Comment choisir son Rod Pod pour pêcher la carpe ?

Comment choisir son Rod Pod pour pêcher la carpe ?

Un Rod Pod est un repose canne qui permet de regrouper les cannes et de centraliser l’attention du pêcheur. Devenu très populaire auprès des carpistes depuis plusieurs années, l’offre sur le marché est pléthorique et le choix est devenu difficile à faire. Essayons d’y voir plus clair.

1. Les piques de pêche

L’un des moyens les plus simple de faire tenir ses cannes reste encore l’utilisation de pique de pêche en inox ou aluminium. Ces piques procurent d’ailleurs pas mal d’avantages et que peu de contraintes.

Une tendance apparut dernièrement est l’ajout de Buzz Bar. Ils permettent de transformer des piques avec une canne en deux voir parfois 3 cannes. Cela peut être un bon compromis entre pique et Rod Pod.

Tout d’abord, ils sont très économiques. Il faut compter quelques euros pour les modèles bas de gamme et jusqu’à 30 euros pièces pour les modèles haut de gamme.

Ensuite, ils prennent très peu de place et peuvent être facilement rangés dans un fourreau de pêche.

Les piques ont également l’avantage de pouvoir être orientés dans l’alignement du fil et disposés selon les spots pêchés, ce que n’offre pas un Rod Pod.

L’un des inconvénients des piques de pêche est qu’ils demandent d’être plantés dans le sol. Certains modèles ont désormais des pointes visées qui facilitent toutefois la fixation dans le sol. Ils seront donc à proscrire lors de Street Fishing, berge en béton,… sauf si vous utilisez des modèles avec des adaptateurs de ponton.

Les piques sont donc d’excellents reposes cannes et offrent l’avantage de la modularité à des prix bons marché.

2. Les Rod Pod compacts

On trouve différents types de Rod Pod compacts. Le Rod Pod de type “Stalk” qui est très modulable et offre un rapport qualité prix intéressant. Les Rod Pods de type “X” ou “H” sont très légers et compacts. Il faudra débourser entre 60 et 170€ pour ce matériel de pêche.

Ce type de Rod Pod est pratique pour des cessions courtes ou moyennes qui demandent polyvalence, rapidité de montage et légèreté.

3. Le Rod Pod pour longues sessions

On en distingue 3 types dans cette catégorie.

Le Trépied qui est le plus répondu, le plus polyvalent et qui offre une belle stabilité. Il sait s’adapter à tous les situations ce qui en fait l’un des préféré des carpistes.

Le Stryder est en forme d’araignée. Il est adapté aux pêches d’étang ou sur des emplacements pas trop accidentés. Il est toutefois très stable par grand vent et sur des départs violents latéraux. C’est probablement le Rod Pod le moins polyvalent mais avec le design le plus original.

Le Skypod est parfaitement étudié pour les carpistes qui pratiquent en fleuve ou rivière. Sa forme allongée vers le ciel, permet de positionner les cannes en hauteurs et de tendre les lignes pour éviter les débris flottants, les blocs de pierre et les abrasions.

Concernant le budget, il faudra débourser entre 70 et plus de 600 euros pour les modèles les plus haut de gamme en inox.

Le large choix de Rod Pod permet de répondre aux carpistes les plus exigeants.

4. Accessoires

Vous avez également la possibilité d’agrémenter votre Rod Pod avec divers accessoires pour le compléter et le customiser comme les supports de cannes arrières, des Snag Bar,…

Et vous quel est votre choix de Rod Pod ?