Session Fish Fighters par Charlo

Session Fish Fighters par Charlo

Pseudo : Charlo.

Age : 26 ans.

Lieu : Fish Fighters (Privé).

Département : À la Roche-sur-Yon (85).

Date : Février 2018.

Retour d'une session sur le plan d’eau de Fish Fighters situé à la Roche-sur-Yon, en Vendée (85).Je vous présente dans cet article mon retour de ma première 2018 sur le plan d’eau Fish Fighters, près de la Roche-sur-Yon en Vendée (85). Après quelques renseignements pris sur Internet, je choisi cet étang pour sa proximité et sa taille moyenne en cette saison froide. Le plan d’eau est en day tickets, avec de très beaux sujets, certains esturgeons dépassent les 50 kilos et les carpes jusqu’à environ 22 kilos.

Après une heure de route, j’arrive enfin sur le plan d’eau sous une pluie battante. Je suis très excité de remettre les cannes à l’eau malgré des températures basses, environ 5°C  le matin et pas plus de 10°C l’après-midi. Allez c’est parti pour un 24 h chrono.

C’est la première fois pour moi sur ce plan d’eau et suite à mes premiers renseignements au prêt du propriétaire et un sondage méticuleux, je constate une belle cassure sur mon poste à environ 5 mètres. Le fond est relativement propre, avec quelque herbiers. Je mets en place rapidement mes cannes.

Retour d'une session sur le plan d’eau de Fish Fighters situé à la Roche-sur-Yon, en Vendée (85).Aucun autre carpiste durant cette session, du coup j’ai le champs libre et le lac uniquement pour moi. Après un long moment d’observation, je détecte de l’activité sur le spot et décide de modifier mon approche de départ en changeant d’appât. J’opte pour un morceau de Hareng fumé au bois de hêtre avec un maïs flottant. J’amorce aussi une grosse poignée de mon mix, toutes les 25 minutes. La stratégie se révèle rapidement gagnant.

En effet, quelques minutes plus tard la réaction ne se fait pas attendre. Un premier départ et c’est un esturgeon qui est au bout de la ligne (Voir la video). Le poisson est puissant et me vide mon moulin. Heureusement, le montage est costaud et tient jusqu’au bout. Ouf, le poisson est sur le tapis de réception.

Pour le montage, j’ai utilisé un leadcore avec un hybride clip plomb en 110 gr. Cela m’a permis un bon auto-ferrage sur des poissons tatillons. Du côté de l’amorçage utilisé, je suis resté sur ma base préférée en utilisant du pellet de plusieurs diamètres et un mix graines : chènevis maïs et tiger concassées.

En conclusion, les poissons ont très bien répondus à l’amorçage avec 6 départs, 2 décroches, 1 casse et 3 esturgeons baeri mis au sec. Une belle session avec des bons résultats malgrès des conditions climatiques difficiles. Merci pour la lecture et n’hésitez pas à lâcher un petit like !!

Le changement d’appât a fait la différence !

 

Partager !

Haut

Commentaires (2)

  1. Merci charlo de nous faire part de ta première session!!

    Et félicitations pour cette prise remarquable!!

    A bientôt j’espère pour de nouvelles aventures!!

  2. Bonjour. Merci du partage mais Fish fighter fait parti des étangs de petites tailles et avec surpopulation donc pas très compliqué à pécher. Il y a 7 postes pour 1.5 hectares. Pour moi, c’est à fuire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Montrer les boutons
Cacher les boutons