La fraie chez la carpe

La fraie chez la carpe

La reproduction de la carpe encore appelée la fraie.

Introduction :

C’est une période cruciale pour nos amies cyprinidés puisque elle n’a lieu qu’une à deux fois par an. Elle se déroule d’environ fin avril à juin-juillet, selon les années et les conditions climatiques. Il faut le savoir car ce n’est pas une période facile pour nous pêcheurs, vous allez comprendre pourquoi assez facilement.

Lorsque que les eaux atteignent une température d’environ 15 à 20 degrés (cela est directement lié aux conditions climatiques) , les carpes activent le mode reproduction ou encore appelée la Fraie. C’est une période très marquée chez les cyprinidés et je suis sûr que vous avez déjà pour bon nombre d’entre vous observé “le balai des carpes”, quoi de plus beau que l’amour.

Comment ça marche ?

Les carpes mâles s’agitent de plus en plus et suivent les femelles…
Les femelles elles se rendent dans les eaux peux profondes, riche en nourriture et surtout beaucoup plus chaudes. En générale les bordures riches en végétations et denses en roseaux.

Elles si rendent pour y déposer de 50 000 à 1500000 œufs de petits diamètres. C’est à cette période que vous pouvez notamment admirer le “bal” des cyprinidés en bordure avec parfois des carpes qui peuvent aller jusqu’à grimper sur les roseaux et même limite sortir de l’eau pour s’agiter dans les roseaux (cf vidéo ci jointe) pour y déposer les œufs

Ensuite les mâles y dépose leurs semences…et féconde les œufs

Dans la nature les œufs y sont très visibles, il s’agit d’une agglutination sur les tiges de roseaux, des chapelets de milliers œufs

L’incubation est d’environ 2 semaines, cela peu varier selon les conditions climatiques…

De la fécondation résulte la naissance de milliers d’alevins d’environ 5 mm et dont la croissance est plus ou moins rapide selon le milieu naturel et de l’abondance de la nourriture.

Alors qui deviendra grand ??? Ceci est le choix de dame nature…

Conclusion :

Cette période est donc fondamentale pour le maintient et la survie de l’espèce des cyprinidés, n’intervenez en aucun cas dans ce processus et laissons faire la nature, elle fait si bien les choses
C’est une période complexe pour nous pêcheur, car pour le coup, les carpes ne pensent pas forcément à se nourrir car elles auront fait leur réserve au début de l’été alors patience et ingéniosité seront de mises.

Je vous invite vraiment à observer se phénomène en vous promenant sur les berges des plans d’eaux ou lors de vos parties de pêche.

Ce phénomène est juste magnifique.

Je vous ai fait une petite vidéo datant du 20 avril 2019 pour illustrer mon propos.

Alors bonne lecture, que notre passion est belle…

Article écrit par Watta Rom – administrateur de la page Facebook Passion Carpe Au Coup – pour www.geocarp.com.