La prise de photo

La prise de photo

La photo, entre récompense d’une lutte acharnée et souvenir pour la vie…

Introduction :

Il s’agit parfois d’un moment délicat et stressant pour certains et un jeu d’enfant pour d’autres… En effet il y a quelques règles à respecter pour que vos clichés soient réussis et que le combat mené jusqu’à son terme devienne un souvenir pour la vie.

Il n’est pas rare d’être déçu après coup de la photo de la prise d’une vie, et croyez moi c’est très décevant…

Plusieurs paramètres font de la prise d’un cliché un exercice peu aisé :

  • En premier lieu, le temps pour prendre votre cliché est restreint, notamment dans le respect du poisson, pour ne pas le laisser hors de l’eau trop longtemps, il faut en avoir conscience…
  • Un poisson récalcitrant, une fois le combat dans l’eau terminé, il se poursuit pour certains sur le tapis de réception, à vous de vous montrer patient et compréhensif …
  • Votre état d’excitation et de stress peut complètement vous faire perdre vos moyens, alors une fois le poisson dans l’épuisette, prenez un moment pour souffler et récupérer avant de vous lancer dans l’exercice de la photo…
  • La méconnaissance de la technique pour tenir le poisson au-dessus du tapis de réception. Il y a des choses à respecter pour un cliché réussi et pour respecter le poisson…
  • Du matériels photo non adaptés, et un manque de préparation en amont de votre pêche, notamment dans la disposition de votre matériels…

Alors comment s’y prendre ?

Mon premier conseil est : pas de précipitation !!! Il faut prendre le temps de bien faire les choses pour être fier de votre prise et la mettre à l’honneur pour le reste de votre vie…

Avant toute chose, il est nécessaire de bien disposer votre installation de pêche et notamment votre “coin de réception, votre coin photo“. Je m’explique, il faut dissocier le coin de pêche à votre coin de réception, en mettant votre bassine de réception à l’écart.

Il est important d’y installer un sac de pesée ou de conservation pour faciliter la pesée et la remise à l’eau par la suite.

La bassine de réception :

La bassine de réception reste à mes yeux la solution la plus sécurisante et la plus aisée pour la prise de cliché.

Il n’y a pas besoin de la mettre à 10 kms, juste à quelques mètres, de façon à avoir un accès libre et dégagé. N’oubliez pas votre petit sceau à portée de mains. Il doit être rempli d’eau directement made in plan d’eau.

Par forte chaleur, n’oubliez pas de changer régulièrement l’eau et de mettre le sceau à l’ombre de préférence…

D’ailleurs il est préférable de placer votre coin réception dans une partie ombragée également.
Votre bassine de réception doit être constamment humide pour le respect et le maintient du mucus présent et vitale pour nos dame carpes…

Une fois le poisson dans l’épuisette et le “combat” terminé, pas de précipitation…
Prenez un petit temps pour vous, soufflez… C’est gagné !!! N’oubliez pas que si ce moment est stressant pour vous il l’est tout autant pour votre poisson voire plus !!!

Ramenez votre prise dans votre bassine de réception, en veillant à ce que celle ci soit bien humide et à température raisonnable
Enlever délicatement votre poisson de l’épuisette et évacué celle ci du champ de votre tapis de réception, ça évitera les casses inutiles, on est pas forcément très lucide dans ces moments là, du fait de l’excitation bien sur.

Votre poisson ne craint rien dans la bassine, c’est complètement sécurisé. Dans le cas d’un simple tapis, la chose est moins aisée car n’ayant pas de rebords, il vous faut toujours avoir une main sur le poisson

Vous vous souvenez du petit sceau du début, c’est là qu’il intervient. En effet arroser le poisson peu le mettre en confiance et le sécuriser. Alors n’hésitez pas, parfois ça les calme et en plus c’est bon pour le maintien de leurs mucus alors pourquoi s’en priver ?

Le matériel photo :

Il vous faudra installer votre matériel photo bien avant votre séance photo. Je vous conseil pour cela un joli petit trépied facile d’utilisation avec une petite télécommande pour déclencher le retardateur de votre appareil photo ou de votre smartphone (bien sûr c’est un choix qui appartient à chacun d’entre nous). Il existe une multitude de solutions possibles pour le choix de votre matériel vidéo, à vous de choisir…

Votre télécommande à portée de main et votre smartphone prêt sur votre trépied, n’oubliez pas d’activer le retardateur… 5 à 10 secondes suffisent… (Il vous faut régler votre trépied à bonne hauteur par rapport à votre bassine, la photo se prenant toujours au plus près du sol… Pour un respect optimal du poisson). Sinon si n’êtes pas seul, votre ami sera une aide précieuse.

La prise de photo :

Pour la prise de photo c’est très simple, enfin non, certains poissons peuvent être récalcitrants, alors il vous faut de la patience et un peu d’huile de coude

Pas de stress, elles finissent toujours par se calmer…

Petite astuce : Vous pouvez parfois refermer votre sac de pesée pour plonger la carpe dans l’obscurité quelques secondes, cela les rassure et les calme…

Il vous faut présenter dame carpe sous son meilleur profil.

Pour la main droite, prenez la nageoire pectorale entre l’index et le majeur. Pour la main gauche, c’est la même chose mais pour la nageoire anale… Rien ne sert de tendre les bras pour faire grossir la taille de votre poisson, l’importance c’est qu’elle représente la réalité des choses. On appuie sur la télécommande au préalable, le décompte s’affiche, on se règle et click c’est fait.

N’hésitez pas à prendre plusieurs clichés, mieux vaut prévenir que guérir…

Ne prenez jamais un poisson par les ouïes, cela pourrait lui être fatale !! Vous pourrez trouver en photo la position idéale… N’oubliez pas, l’important c’est de mettre le poisson à l’honneur mais bon n’oubliez pas de prendre votre plus belle pose également.

Une fois la photo prise, vous pouvez bien sûr peser votre poisson et le remettre à l’eau grâce à votre sac de pesée…

N’ oubliez pas de bien ré-oxygéner votre poisson surtout notamment pour les escourgeons, il en va de leurs vie.

La technique photo :

Lorsque le moment de la séance photo arrive cela peut se passer très bien ou alors se transformer en véritable calvaire….

Et pour que cela se passe au mieux, quelques précautions à prendre en amont vous faciliteront cette séance photo.

Pour commencer, choisissez un cadre qui vous convient. Il ne faut jamais vous mettre face au soleil avec votre appareil photo (contre jour). Le mieux est de l’avoir dans le dos. Comme cela, votre prise sera bien exposée et vous aurez les plus jolies couleurs.

Faites aussi attention aux ombres (appareil photo,trépied,etc) pour faire ses photos seul avec un appareil photo le mieux et d’utiliser l’intervallomètre. Ce mode va prendre des photos toutes les 5,10,15 secondes (ou le temps que vous voulez car c’est vous qui réglez cet intervalle). Prenez-en plusieurs et vous pourrez sélectionner plus tard.

Faites aussi attention que votre trépied soit bien stable. Si vous n’avez pas un grand soleil, n’hésitez pas ajouter une lampe (moi au début, j utilisais un projecteur de chantier sur batterie).

Pour la photo, c’est comme pour la pêche, pour mettre un maximum de chance de votre côté une bonne préparation est nécessaire.

Conclusion :

Votre photo représente le souvenir d’un moment singulier. C’est la preuve ultime d’un moment de bonheur intense, alors ne négligez pas ce moment. Il doit toujours se faire dans le respect du poisson et nécessite une préparation en amont.

J’espère que cette article vous apportera quelque chose. Bien à vous.

Article écrit par Watta Rom – administrateur de la page Facebook Passion Carpe Au Coup – pour www.geocarp.com.

Crédits photos : Sébastien Nouy